Combien de temps par semaine faut-il en moyenne, consacrer à cette discipline ?
À l’encontre de tous les sports qui nécessitent de long et fastidieux entraînements, l’Aïkido peut se pratiquer une ou deux fois par semaine dans le club. Des stages départementaux, ou régionaux donnent l’occasion aux pratiquants de rencontrer d’autres aïkidoka encadrés par des délégués techniques chargés de l’enseignement.

Quel coût pour l’équipement ?
L’Aïkido se pratique avec un kimono de type « judo » et une ceinture ce qui réduit considérablement le budget en matière d’équipement. Après 3 ou 4 ans de pratique, le port du « hakama » (jupe culotte noir) pourra être envisagé à la demande du professeur.

Comment se déroule une séance ?
Une séance d’Aïkido se réalise en 3 phases :
  • L’échauffement Il vise à préparer à partir d’étirement et de mobilisation articulaire la pratique en toute sécurité.
  • Le cours proprement-dit C’est le moment de l’étude des techniques de l’Aïkido. Les situations d’apprentissage sont adaptés en fonction des tranches d’âge, centrées sur le plaisir de l’enfant en utilisant des situations ludiques.
  • La fin de séance C’est un moment d’expression pour l’enfant et d’évaluation pour le professeur avant le retour au calme marquant la fin de la séance. Les enfants passent des grades devant leur professeur reconnaissant ainsi leurs progrès.

Présentation des professeurs

 
Jean-Yves Rosz: cours adulte du lundi soir
5ème DAN, professeur d’Aïkido diplômé d’état. Il continue à perfectionner sa technique en tant que pratiquant au sein du Cercle Tissiers à Vincennes et lors de stages tout au long de l’année. 


Etienne Noël: cours adulte du jeudi soir
4ème DAN, professeur d’Aïkido diplômé d’état. Pratique également le karaté.


Tristan Pottier: cours enfants